Ostéométrie

Cette fiche technique a pour but de présenter des réflexions sur les données ostéométriques infra-crâniennes rapides à mesurer et potentiellement pertinentes pour illustrer les caractéristiques biologiques et discuter des comportements des sujets exhumés en archéologie préventive. L’intérêt essentiel est de permettre, à partir de comparaisons statistiques simples (descriptives ou inférentielles bivariées), la mise en évidence de différences interprétables dans le contexte de questionnements à l’échelle du site ou de la région, dans un cadre chrono-culturel donné.

L’enregistrement des 28 mesures sélectionnées représente vraisemblablement une vingtaine de minutes par sujet, une fois les os déballés, pour un anthropobiologiste exercé. Ces mesures sont toutes potentiellement utiles dans la diagnose sexuelle secondaire, mais permettent également d’enrichir des discussions sur les distances biologiques inter-groupes et les comportements durant la vie (avec évidement toute la prudence qui s’impose dans la formulation de telles hypothèses, qui restent souvent simplistes si seules les données anthropologiques sont prises en compte). A court terme (rapport de fouilles), ce type d’analyse apporte des éléments alimentant des problématiques développées pour un site donné. La mise en ligne ou le partage informel de ces données entre anthropologues de l’archéologie préventive permettrait probablement des comparaisons inter-sites fructueuses, qui constituerait un socle pour des réflexions à plus long terme (synthèses régionales).

 

Auteur de la fiche

Sébastien Villotte

sebastien.villotte@cnrs.fr

1) UMR 7206 Éco-anthropologie, MNHN, CNRS, Université de Paris, Musée de l’Homme, Paris
2) Quaternary Environments & Humans, OD Earth and History of life, Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique, Bruxelles, Belgique
3) Unité de Recherches Art, Archéologie Patrimoine, Université de Liège, Liège, Belgique

Téléchargements